Le bodybuilding nuit-il plus à vos articulations que l’obésité ?

Publié le : 19 septembre 20225 mins de lecture

Le culturisme a fait l’objet d’une controverse en raison de la crainte présumée qu’il puisse causer des problèmes articulaires. D’un autre côté, l’obésité, autrefois une maladie de riches, est devenue une grave pandémie. Parmi de nombreux autres problèmes de santé, on sait qu’elle a un effet dévastateur sur les articulations. Dans certains cas, elle peut même entraîner de l’arthrose. Examinons quel type de poids nuit le plus à vos articulations – le poids du corps ou l’haltérophilie.

Le gros problème du gras

L’OMS a estimé que plus de 600 millions d’adultes étaient obèses. Si vous pensez que cela est choquant, attendez d’apprendre que 1,9 milliard d’adultes – autrement dit, près de 30 % de la population mondiale – étaient en surpoids. Outre les tonnes de sucre et de fast-food, l’inactivité physique est l’un des principaux responsables de ces statistiques accablantes. Selon l’école de santé publique de Harvard, même les deux heures et demie d’activité physique recommandées par semaine pourraient ne pas suffire pour lutter contre l’obésité. Tout cela est plus que suffisant pour faire la lumière sur le problème. L’idée selon laquelle la musculation et l’obésité pourraient même être comparées dans le sens où elles seraient nocives pour vos articulations est ridicule. Il est vrai que les entraînements intensifs peuvent entraîner des lésions articulaires, mais cela se produit dans l’une des situations suivantes :

En cas d’utilisation excessive de poids combinée à une mauvaise technique. Aussi ringard que cela puisse paraître, la modération est la clé d’un entraînement sûr et efficace. Le manque de suppléments, de nutrition et de repos appropriés est une chose qui causera inévitablement des dommages aux articulations. Manger du poisson riche en acides oméga-3, comme le saumon, ainsi que des légumes à feuilles, comme le brocoli ou le chou frisé, est bénéfique pour vos articulations. Le poisson prévient les inflammations tandis que les légumes sont riches en calcium. Vos articulations ont également besoin de se reposer et de récupérer après des exercices intenses. Si vous évitez les étirements, l’échauffement et le refroidissement, vos articulations (ainsi que vos muscles) risquent de se blesser. Veillez à inclure ces éléments dans votre programme d’entraînement.

Efforts articulaires

Les articulations porteuses de poids, comme les genoux, subissent un stress supplémentaire pendant les exercices, il est donc crucial de savoir quel type de blessures elles peuvent subir. Il est vrai que les genoux sont plus vulnérables en raison de leurs propriétés anatomiques, de sorte que les douleurs aux genoux sont un phénomène auquel les athlètes de tous les sports sont confrontés de temps à autre. Afin de minimiser ce risque, il est essentiel de pratiquer une forme correcte et de maintenir les genoux dans le bon alignement avec les hanches et les chevilles. Une déchirure de l’épaule est fréquente en musculation. Cette blessure à l’épaule est le résultat du stress répétitif provoqué par les mouvements de levage au-dessus de la tête. Il est essentiel de maintenir une position optimale de l’épaule lorsque vous effectuez des exercices pour le haut du corps, quels qu’ils soient. La douleur pendant les mouvements aériens est un signal d’alarme qui vous incite à consulter votre médecin le plus rapidement possible.

Faites-le marcher

Le bodybuilding présente d’innombrables avantages, parmi lesquels sa capacité à résoudre les troubles métaboliques, à prévenir le diabète, à réduire un risque de maladie cardiovasculaire, à affecter positivement la densité osseuse et à améliorer la concentration. Pour pouvoir tirer le meilleur parti d’un entraînement de musculation, vous devez également prendre quelques mesures de précaution supplémentaires. Une bonne paire de chaussures d’haltérophilie offre plus de stabilité, ce qui réduit le risque de blessures. En plus de cela, elles peuvent améliorer considérablement vos performances. Votre routine d’entraînement soumet sans aucun doute vos muscles et vos articulations à une forte pression, vous devriez donc penser au yoga comme méthode de relaxation de vos muscles. La massothérapie est également une excellente option, car des études ont montré qu’elle améliore la souplesse et accélère le temps de récupération en augmentant le flux sanguin et en permettant à l’oxygène de circuler. Le Pilates clinique est une autre discipline qui est généralement utilisée comme un complément idéal à l’haltérophilie, car il permet de garder les articulations souples et de renforcer les muscles du tronc, ce qui est essentiel pour améliorer l’équilibre.

Comment savoir si la prise de poids après une séance de musculation est due à la graisse ou aux muscles ?
La musculation où que vous soyez

Plan du site